31 juillet 2014

Allo ? Ici, La Ronde...


Dimanche dernier, trois firmes ont reçu l'appel de l'International des Feux Loto-Québec.  'Vous êtes sélectionnés parmi les trois finalistes'. Wow ! L'Or, l'Argent ou le Bronze ? La surprise leur sera révélée devant tout le monde samedi soir à La Ronde. Angoisse... Évidemment, les 3 rêvent de l'Or, mais entres vous et moi, 2e ou 3e au monde, c'est quand même pas rien !!! Ils sont déjà gagnants ! Bravo à vous 3 !

Mais qui sont-ils ?
C'est LA question à 1 million ! À chacun sa façon d'interpréter l'art, qu'il soit peint, sculpté, tout en musique ou pyrotechnique. Avec mon style, ma vision, mes frissons, voici comment j'ai vécu cette saison :

Le 23 juillet fût une merveilleuse soirée pour moi, animée de tout ce dont j'espère d'un feu d'artifice présenté à Montréal. Bon théme bien illustré, bonne bande sonore qui s'y colle, beau design, belle variété/qualité... Tout a été bien fait, bien fignolé, pour divertir intelligemment un public de connaisseurs et surtout pour bien honorer cette belle histoire. Ça en fait du beau, bon, bonne, belle pour décrire le feu de nos cousins ! La France se doit donc de se retrouver sur mon podium. Le départage d'avec ses plus proches rivaux se fait sur l'utilisation de produits illégaux au Canada - j'y reviendrai - et sur l'exécution technique. Étant ce qu'elle fût, c'est le Bronze que je leur remets. Tous ont eu leur lot de problèmes techniques, mais la France en a eu d'avantage. Sans ces erreurs, j'aurais été bien embêtée. Et peut-être aussi que dans une autre année que cette 30e toute spéciale, les Français aurait pu gravir ma plus haute marche. Bref, j'applaudis chaleureusement Brézac Artifices !  Car ce Freedom - Hommage à Mandela fût tout simplement délicieux ! 

Maintenant, le Jupiter d'Argent du 'Podium Salvas' ... roulement de tambour... je le donne à... l'Australie ! Magistrale prestation de Foti Fireworks International qui a brillé sur tous les niveaux. Musique étonnamment variée sans déranger, pyro bien maîtrisée... La ligne est mince entre l'Or et l'Argent, et au final, c'est simplement que l'autre a mieux fait sur tous les plans. Pour les magnifiques couleurs, pour la bande-son, pour le grand design, l'immense pétarade, mais tout ça sans fla fla; bref pour Simplement Pyro - Le monde de Baz Lurhmann, un immense merci aux Australiens pour cette soirée magique du 26 juillet ! Clap Clap Clap !

Et sans surprise, vous l'avez tous deviné, mon Jupiter d'Or : au Canada !!!!!!! Pas pour plaire à mon boss, non. Pas par parti-pris, non. Honnêtement, le Canada a presque toppé tous les critères d'évaluation.  L'Australie est venue bien près, mais ne l'a surpassé. Quand on dit tout, mais vraiment tout y était. Au final, peut-être un peu trop. C'est là où Royal/FSC perd des points dans mon livre à moi, mais si peu que ça ne peut être autre que mon Jupiter d'Or. Il y a très peu de choses à reprocher à Kutuan - Légendes de feu. Thème recherché et bien représenté. Complexe et bien exécuté. Varié, varié, varié ! À mes collègues de Royal Pyrotechnie qui ont travaillé sur ce spectacle plusieurs mois, à leurs acolytes Albertains de Fireworks Spectaculars venus prêter main forte sur le terrain, je lève mon chapeau bien haut. Ou je m'incline bien bas, c'est selon. Bravooooooo !!! Crécelle et confettis !!!

Voilà pour mon podium à moi... qui souvent diffère de l'opinion générale. Tenez-vous le pour dit.

Podium officieux
C'est ici que ça se complique.  Quel consensus ressortira des 19 têtes expérimentées que forment le jury 2014 ? La course est sûrement très serrée cette année entre l'Or et l'Argent. J'aimerais évidemment que le Canada arrive au même rang que mon propre palmarès, mais j'ai bien peur que l'Australie ait conquis le jury. Favorisée de tirer dernière, la musique de Foti a aussi grandement fait réagir la foule. C'est une belle influence sur le jury. Et puis le Canada a eu un vent de dos diminuant du coup les couleurs, et poussant la fumée et les débris en plein sur les juges. Et puis, il s'est écoulé 3 feux entre le Canada et l'Australie... J'espère me tromper, mais je crois que l'Or ira à l'Australie. Et donc, de ce fait, l'Argent devrait revenir au Canada. Tout autre scénario me scierait la banane ! Mais ça s'est déjà vu...

Quant au bronze, alors là.  J'ai tendance à croire que ça se jouera sur une possible perte de points, allant même jusqu'à la disqualification. Si la France ne mérite pas le Jupiter de Bronze, c'est sûrement que l'organisation de l'International des Feux Loto-Québec aura pris action suite à l'utilisation illégale de bombes parachutes pendant leur prestation. Ça s'est déjà vu dans les années 90. Alors en lieu de Brézac Artifices, je dirai.... Pirotecnia Caballer de l'Espagne. Bien que je trouve personnellement que le thème fût presque impossible à saisir,  il n'en demeure pas moins que les produits et la conception étaient de haut niveau. L'Italie aussi tant qu'à ça... mais à un moment donné, il faut départager.

En résumé, Or : Australie, Argent : Canada, Bronze : Espagne. C'est dit.

Mais j'avais croisé mes doigts... (Go Canada ! ;))

Ah oui !  La bande sonore ! Hmmmmm.... ici c'est vraiment difficile. Mes 3 podiumés ont tous présenté de très bonne trame sonore chacune collée à son thème. Parce que vous allez commencer à trouver ridicule que je donne tout au Canada, je les exclus (désolé Serge).  Il reste France ou Australie.  Parce que ça manquait de mix, out l'Australie. Mais surtout parce que la musique de Freedom a été quasi sans faille (maudits fondus), mon Jupiter de la bande sonore à la France !!!

Le verdict samedi !!!

6 commentaires:

  1. bien.... maudits parachutes alors? nan hihihi je ne peux dire ça de cet objet tant décrié et qui pourtant m'a assuré il fût un temps de belles sensations.

    RépondreSupprimer
  2. Pourquoi c'est interdit ici les bombes parachutes????

    RépondreSupprimer
  3. Entres autres puisque trop erratiques dans leur descente. Un p'tit coup vent et hop, l'effet peut atterrir bien loin de son point de départ.

    RépondreSupprimer
  4. Quelques erreurs oui, comme on peut en voir ou en déceler sur tous les feux.... mais cela, je ne pense pas qu'un public aussi avisé que celui de Montréal s'amuse, durant le spectacle, à compter les départs à gauche, les départs à droite, et vérifier si tout est bien parti et de façon symétrique quand symétrie il y a de prévu.... Le jury lui bénéficie de la vidéo.... Par contre sur Foti j'émets un petit bémol... un problème de toppage récurant quand même avec des produits déchargeant souvent alors que le tableau est finit et qu'un autre commence.... On a pu voir ça sur le feu France aussi...mais une fois (à gauche) et sûrement du à l'explosion au sol d'un produit qui "auto-allume ce dernier.... C'est à dire qu'il ne pète pas quand il le devait...mais ça ça arrive.... Passons. Un podium pour l'australie? assurément ...Mais l'or? à la condition que les autres prétendants au podium aient commis plus d'erreurs flagrantes.... Pour ma part, je pense que le jury choisira Australie Canada et France.... En tout cas, si la France n'est pas disqualifiée, (ce qui aurait été annoncé) suite à cette histoire de parachutes, elle ne peut qu'être sur le podium.... Si elle n'est pas sur le podium, c'est qu'elle est disqualifiée.... Mais je ne conçois pas au vue des feux, qu'elle ne soit pas sur le podium mais toujours en course.... Soit c'est interdit, et dans ce cas là la France est out, soit c'est pas interdit et dans ce cas là elle participe au concours et monte sur le podium. A mon sens.... mais ce n'est que mon avis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Petite correction, les juges n'ont que 30 minutes tout de suite après le feu afin de remettre leur note finale. Ils n'ont donc pas accès aux vidéos.

      En ce qui concerne une possible disqualification, l'organisation de l'événement doit d'abord analyser le produit utilisé, vérifier sa légalité et ensuite prendre action. Je doute qu'une annonce officielle ne soit faite à ce sujet, mais j'essaierai certainement de savoir ;)

      Supprimer